Dominion : Tout Savoir sur le Jeu de Cartes

Cartes Dominion

Dominion est un jeu de cartes créé par Donald X. Vaccarino et publié depuis 2008 par Rio Grande Games. Dès sa sortie il a su conquérir les foules et a remporté plusieurs awards dans le monde du jeu. Aujourd’hui plus de 3 millions de copies ont été vendues à travers le monde.

Le but du jeu est pour chaque joueur (de 2 à 4 avec possibilité d’aller à 6 avec certaines cartes additionnelles) d’obtenir le plus grand nombre de points de victoire de la partie. Pour cela chacun débute avec un petit paquet de cartes qu’il doit améliorer au fil du temps en piochant dans une réserve. Cette réserve est constituée de cartes de trésors, de malédiction, d’attaques, etc … De plus la réserve est différente lors de chaque partie (en nombre de cartes disponibles et d’effets), ce qui permet au jeu d’être rejoué encore et encore.

Exemple de cartes Dominion

Plus vite votre set de cartes sera optimal, plus vite vous pouvez acquérir des propriétés, des domaines, des duchés voire mieux : des Provinces. Ces dernières rapportent le plus grand nombre de points de victoire. L’ambiance du jeu est plutôt de type médiéval.

Chaque partie dure environ 30-40 minutes et peut se jouer dès l’âge de 8 ans. Parfait pour la famille 😉 Pour ce qui concerne les traductions françaises, elles ont été nombreuses jusqu’en 2016, mais depuis cela semble plus difficile. Dominion compte à l’heure actuelle 14 extensions officielles.

Contexte Historique

Le jeu Dominion est dessiné par Donald X. Vaccarino, développeur et dessinateur pour logiciels dans les années 1980/1990. Il commence alors à contribuer à des licences comme Donjons & Dragons ou encore … le jeu de cartes Magic (il est d’ailleurs crédité dans le livre des règles de ce dernier). En parallèle il note de nombreuses idées dont l’une sera un succès auprès de son groupe de joueurs : lors d’une nouvelle partie, toutes les cartes sont disponibles dès le départ plutôt que de devoir être ajoutée au fil du jeu.

L’année suivante, lors d’une démonstration du jeu durant un salon, il attire l’attention de l’éditeur Rio Grande Games qui édite toujours la série aujourd’hui. Vaccarino avait directement annoncé que le jeu disposerait d’extensions (jusqu’à 7 étaient prévues) et qu’il avait déjà les idées de nouvelles cartes. Ce qu’il n’avait pas anticipé était qu’il y aurait beaucoup plus d’extensions que prévu, et notamment de nouvelles dynamiques qui ont mis à mal certaines des premières cartes créées (d’ou la série des mises à jour « seconde édition », voir ci-dessous).

Dominion : la boite de base

C’est ici que tout débute ! Apportez la paix en unifiant tous les fiefs alentour sous une même bannière. Vous devrez remplir votre trésorerie afin d’embaucher des gens, construire des bâtiments et améliorer votre château.

Core set Dominion

La boite se compose de pas moins de 500 cartes, de quoi se plonger dans l’univers. Mais là où Dominion prend toute son ampleur, c’est en ajoutant des extensions, chacune permet plus de profondeur et de stratégies à mettre en oeuvre. Sauf indications contraires ci-dessous, vous ne pouvez jouer aux extensions que si vous possédez déjà la boite de départ.

Les extensions Dominion

Si la boite de départ propose un jeu assez simple, chaque extension ajoute plus de complexité. Généralement via l’ajout de nouvelles cartes Royaumes, mais aussi via des implémentations de règles supplémentaires. Par exemple l’ajout de nouveaux types de cartes ou la modification de la composition du deck de départ de chaque joueur lors de l’utilisation de l’extension en question.

1) Intrigue (juillet/août 2009)

Cette première extension pour Dominion peut se jouer en solo (sans la boite de départ). Elle comporte le même nombre de cartes (500), mais permet de jouer jusqu’à 6 personnes. À privilégier si vous devez choisir une boite comme socle pour commencer et que vous avez une famille nombreuse 😉

Parmi les nouvelles cartes, vous avez droit à des cartes Action plus tournées vers l’interactivité entre joueurs (échange de cartes, etc.), de nouvelles cartes Attaques …

2) Rivages / Seaside (octobre/novembre 2009)

Il aura fallu attendre à peine 3 mois pour la sortie de la nouvelle extension qui, elle, doit se jouer avec l’une des 2 boites précédentes. Composée de 300 cartes (dont 26 Royaumes, 25 jetons Pièce, 15 jetons Embargo et 18 plateaux). Elle introduit les cartes actions à durée de tours, de nouvelles attaques, etc.

Boite de l'extension Dominion Rivages
3) Alchimie / Alchemy (mai 2010)

150 cartes pour cette petite 3e extension Dominion. La grosse nouveauté ici est l’apparition d’un type de carte inédit : les cartes Potions. Avec toujours de nouvelles cartes Royaumes au programme.

4) Prospérité / Prosperity (octobre 2010)

De nouvelles cartes Victoire (Colonie, 10 points) et Trésor (Platine, valeur 5) sont au menu de cette 4e extension axée sur les finances. Retour à la boite de 300 cartes (+9 plateaux, 31 jetons, 8 jetons pièces …).

5) Abondance / Cornucopia (mai 2011)

Cette petite extension apporte de nouvelles mécaniques de jeu, telles les cartes que vous ne pouvez obtenir qu’avec certaines méthodes ou les cartes Prix. Ou encore un Royaume supplémentaire qui peut être ajouté à la pile (11 au lieu de 10). Elle contient au total 150 cartes dont 13 nouveaux Royaumes.

6) L’Arrière Pays / Hinterlands (novembre 2011)

Dans ce set vous retrouvez de nouvelles cartes qui permettent d’obtenir des effets spéciaux lorsque vous les gagnez ou les achetez. Il s’agit d’une boite complète avec 300 cartes, dont 26 nouveaux Royaumes, 20 cartes Action, 3 Trésors, 3 cartes réaction, etc.

7) Âge des Ténèbres / Dark Ages (août 2012)

Cet ensemble a deux thématiques : jeter des cartes et les améliorer. De nouvelles stratégies sont donc possibles puisque vos cartes inutiles servent enfin potentiellement à quelque chose. Il s’agit d’une énorme 7e extension puisqu’elle compte 500 cartes (comme pour le set de base et l’extension Intrigue).

Dominion Âge des Ténèbres extension
8) Guildes / Guilds (juin 2013)

Cet ensemble a pour thème une utilisation plus complexe de l’argent, avec notamment les cartes « Coffre ». Celles-ci vous permettent, par exemple, de sauver de l’argent pour plus tard. Ou de payer des cartes plus chères que leur valeur pour obtenir des effets directs. Petite extension de 150 cartes dont 13 nouveaux Royaumes et 25 cartes Pièces.

9) Aventures / Adventures (avril 2015)

Cette extension de 400 cartes introduit de nouvelles façons de gagner des cartes non ravitaillement et des cartes de réserve, une variante des cartes de durée. Elle a également apporté les événements, qui fournissent un effet instantané lorsqu’ils sont achetés plutôt que d’entrer dans le deck du joueur. 30 nouveaux Royaumes, 20 cartes Événement, 60 jetons, etc. pour cette 9e extension officielle du jeu Dominion.

Il s’agit aussi de la dernière extension Dominion traduite en français à l’heure actuelle.

10) Empires (juin 2016)

Empires nous apporte les cartes avec un coût de dette; au lieu de payer des pièces pour celles-ci, le joueur reçoit des jetons de dette, qu’il peut ensuite payer pour la rendre. Jusqu’à ce que la dette soit payée, le joueur ne peut rien acheter d’autre. Comme pour l’extension « Aventures » des évènements font partie du jeu. La boite contient 300 cartes dont 96 tokens métal.

11) Nocturne (novembre 2017)

Une très grosse extension de 500 cartes, dont 33 nouveaux Royaumes. Elle apporte une nouvelle mécanique, les cartes nocturnes qui se jouent après la phase d’achat. D’autres nouvelles cartes apportent des bénédictions ou des malédictions, provoquent des états ou encore un héritage.

Boite de l'extension Dominion Nocturne
12) Renaissance (novembre 2018)

Cet ensemble a introduit les projets, les artefacts et les jetons de villageois. Les projets sont des cartes comme les événements, mais qui offrent un bonus permanent s’ils sont achetés plutôt qu’un effet ponctuel. Les artefacts, comme les états, sont des effets persistants qui sont placés devant un joueur et les affectent à l’avenir ; les artefacts ne sont possédés que par un seul joueur à la fois, et chaque artefact est associé à une carte particulière du jeu ordinaire («royaume») qui le fait changer de main. Les villageois sont des jetons que les joueurs gagnent et qui agissent comme des actions sauvegardées, dépensés à n’importe quel tour ultérieur pour leur permettre de jouer une action supplémentaire. Ils sont similaires aux jetons de coffres (découvert dans l’extension Guildes) qui économisent des pièces de la même manière. 300 cartes dont 25 nouveaux Royaumes.

13) Menagerie (mars 2020)

Comme son nom l’indique, cette extension de 400 cartes (dont 30 nouveaux Royaumes) a pour thématique principale les animaux. C’est aussi la première à disposer de cartes « Way of » (Voies) qui permettent d’effectuer des actions différentes en fonction des animaux possédés. Les cartes Horse (Cheval) sont une pile spéciale qui ne peut être achetée directement et est à usage unique ; lorsqu’un cheval est utilisé, il pioche des cartes supplémentaires, fournit une autre action et est remis dans sa pile.

14) Allies (mars 2022)

Une nouvelle sorte de cartes, Favor, qui sont gagnées à partir de diverses cartes « Alliés ». On y verra aussi la réapparition des cartes placées dans des piles divisées, mécanique proposée dans l’extension Empires. 400 cartes dont 31 nouveaux Royaumes sont attendus.

15) Plunder (novembre 2022)

Plus grosse extension à ce jour, Plunder sera composée de plus de 500 cartes dont 40 nouveaux royaumes ! Tout savoir dans notre article Dominion Plunder.

Les boites Seconde Edition

Les boites estampillées « Seconde Edition » sont des mises à jour des extensions originales, proposées depuis 2016. Avec la complexité grandissante au fil des années, des ajouts de nouvelles mécaniques et cartes, etc. il y avait parfois des effets de bord avec des cartes incompatibles entre-elles ou ayant des effets non voulus. Les boites de seconde édition retravaillent ces cartes qui posent problème (surtout avec la boite de base et l’extension Intrigue).

Si vous possédez les éditions originales, des packs de mise à jour sont également vendus séparément. Ils contiennent uniquement les cartes à remplacer. Plutôt sympa pour éviter de devoir acheter à nouveau la boite complète. Pour l’instant il existe 5 boites « Seconde Edition » :

1) Dominion – 2e Edition (octobre 2016)

Toujours composée de 500 cartes. Outre les cartes actualisées, cette édition contient 1 Royaume supplémentaire (26 au lieu de 25). Le pack de mise à jour contient les 7 cartes de la nouvelle version.

2) Intrigue – 2e Edition (octobre 2016)

De nombreuses cartes sont retirées entre les 2 éditions, 500 pour l’originelle et 300 pour la seconde. Elle contiens également 1 Royaume supplémentaire (26). Le pack de mise à jour contient lui 7 cartes pour remplacer 6 cartes qui ne sont plus utilisées.

3) Rivages – 2e Edition (avril/mai 2022)

Cette nouvelle édition proposera 9 nouvelles cartes par rapport à Rivages. La boite sera composée de 300 cartes dont 26 Royaumes. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article Dominion Rivages : Seconde Edition.

4) Prospérité – 2e Edition (juin 2022)

9 nouveaux royaumes et quelques adaptations textuelles mineures pour cette boite Dominion Prospérité 2e édition. Un pack de mise à jour sera dispo en parallèle pour ceux qui possèdent déjà la boite originale de l’extension.

5) L’Arrière-Pays – 2e Edition (juillet 2022)

Rio Grande Games propose une 3e extension remaniée en autant de mois, ça avance vite ! Il s’agit ici de la 6e extension du jeu. L’Arrière-Pays – Seconde Edition se compose de 26 royaumes, 2 cartes actions, 3 trésors, 3 réactions et 3 cartes victoires.

Dominion en ligne

Une version du jeu en ligne existe à l’adresse https://dominion.games/

Le jeu est à la base réalisé par 2 gros joueurs du jeu de table qui trouvaient les versions existantes sur le web assez mauvaises. Après avoir discuté directement avec Vaccarino, ce dernier leur octroie les droits en 2017.

Interface Dominion online

En 2021 a été annoncée une nouvelle application (pour Android, iOS et Windows) qui se sert d’intelligence artificielle pour proposer de nouvelles cartes. Fruit du travail de Temple Gates Games le jeu est gratuit sur la plateforme Steam et incorpore toutes les extensions (payantes, entre 5 et 10€ chacune). L’intégralité des cartes Dominion permet 66 sextillions de combinaisons possibles. Les parties sont donc différentes à chaque fois et certaines combinaisons pourraient n’apparaître qu’une fois au bout de plusieurs années

—-

Voilà pour ce qui existe autour du jeu de cartes Dominion ! Je mettrai l’article à jour au fur et à mesure des nouveaux produits qui viendront s’ajouter dans les prochaines années.

Merci de votre soutien !

Pour votre confort visuel, j'ai décidé de ne pas afficher de publicités sur ce site, uniquement des liens d'affiliation dans les articles.
En effectuant vos achats via ces liens vous ne payez pas plus cher et un petit pourcentage (1 à 3%) m'est redistribué.
Cela me permet pour l'instant de payer l'infrastructure du site (hébergement, domaine ...).
A l'avenir, j'espère que cela me m'aidera petit à petit à payer quelques-unes des heures que je consacre à ce site afin de vous partager ces informations au quotidien.


Vous pouvez aussi me supporter en faisant connaître le site, chaque partage est important. Merci à vous !