Vs. System de Upper Deck : tout savoir

Vs. System

Le jeu de cartes Vs. System est lancé en 2004 par Upper Deck Entertainment. Dans son itération originale, il a été abandonné en 2009. Mais une nouvelle version a vu le jour en 2015, renommée Marvel Vs. System 2PCG. Entre 2004 et janvier 2009, 18 extensions et 8 sets supplémentaires ont vu le jour.

Il est basé sur l’univers des superhéros au sens large (Marvel et DC Comics … mais aussi un set chez Dark Horse avec Hellboy). L’idée était un affrontement entre 2 joueurs ayant construit leurs propres decks. Pour cela il fallait acheter des boosters packs (14 cartes dont 1 brillante) et concevoir son deck en fonction des cartes trouvées dedans. Il y avait donc une part d’aléatoire.

Il est possible de jouer avec n’importe quel héros puisqu’ils sont interchangeables, qu’il s’agisse d’un héros Marvel ou d’un héros DC. Les cartes respectent les capacités des héros et les histoires des comics relatives à ces personnages.

Exemples de Booster Packs

Une partie dure moins de 30 minutes, à partir de 2 joueurs âgés de 14 ans ou plus.

Gameplay Vs. System

Chaque joueur démarre avec 50 points d’endurance, le premier qui tombe à 0 est battu. Simple. 4 types de cartes existent : personnage (rouge ou noire), équipement (grise), localisation (verte) et rebondissement (bleue).

Un tour de jeu se déroule en 4 phases :

  1. Pioche : chaque joueur pioche simultanément deux cartes de son deck.
  2. Construction : poser ses ressources (placez une carte face cachée dans la zone des ressources), recruter (personnage ou équipement, fonction du nombre de ressources dispo), formation (arrangez vos perso en ligne d’attaque et de support, déplacez vos équipements). Tous les joueurs, à tour de rôle, doivent compléter cette phase avant de passer à la suivante.
  3. Combat : les joueurs attaquent soit l’un des personnages ennemis, soit le jouer directement (s’ils ne possèdent plus de personnages). Chacun utilise l’ensemble de ses héros ou passe son tour après un moment. Tous les joueurs doivent terminer cette phase pour passer à la suivante.
  4. Récupération : les points de dégâts sont comptés pour chacun, les héros éliminés sont retirés sauf un des héros assommés qui peut être ramené en jeu. Les joueurs avec 0 point d’endurance (ou moins) sont retirés du jeu. Si tous les joueurs sont éliminés, le vainqueur est celui qui a le moins de points négatifs. Ceux qui sont toujours en jeu démarrent le tour suivant avec la phase de pioche.
Marvel Origins Vs. System

Variantes du jeu

  • Grande Mélée : autant de joueurs que l’on veut, le dernier debout gagne
  • Alliance : un 2-contre-2 ou chaque équipe possède 100 points d’endurance au total, les joueurs d’une même équipe ne peuvent pas s’attaquer et doivent se placer l’un face à l’autre pour ne pas voir les cartes de l’autre.
  • Mutant à 2 Têtes : un X-contre-X ou les membres d’une même équipe se placent les uns à côté des autres. Le total de points d’endurance augmente de 50 pour chaque joueur d’une équipe. Il doit y avoir le même nombre de joueurs pour chaque équipe (3-vs-3 => 150 points, 4-vs-4 => 200 points, etc.).

Un autre mode de jeu, introduis dans le set spécial The coming of Galactus, devait permettre à un groupe de joueurs d’affronter un joueur en solo. Il n’a pas été développé plus loin que ce set.

Les 18 extensions Vs. System

Les 14 premières extensions comptent soit 165, soit 220 cartes. Les 4 dernières ont un nombre de cartes plus aléatoire. Les sorties des extensions se faisaient la plupart du temps de manière alternée, après un set Marvel => un set DC. Voici les 18 extensions, par ordre chronologique.

  • 04/2004 – Marvel Origins : 220 cartes. 1er set de la série dédié à Marvel. Avec les X Men, Les 4 Fantastiques, Les Sentinelles …
  • 07/2004 – DC Origins : 165 cartes. Avec Batman, les Teen Titans, La Ligue des Assassins … Introduis les mécaniques Boost, Transfert et Loyauté.
  • 09/2004 – Web of Spider-Man : 165 cartes. Univers Spider-Man, les Sinistres Six, etc. Introduis la mécanique Évasion.
  • 11/2004 –  Superman, Man of Steel : 165 cartes. Avec le team Superman, les New Gods, le Revenge Squad … Introduis la mécanique Invulnérabilité cosmique.
  • 02/2005 – Marvel Knights : 220 cartes. Avec les Marvel Knights, les seigneurs de la pègre (Le Caïd, etc.), les mutants X-Statix …
  • 05/2005 – Green Lantern Corps : 220 cartes. Univers Green Lantern, univers anti matière … Apparition des cartes Construction.
  • 08/2005 – The Avengers : 220 cartes. Avec les Avengers, Thunderbolts, Kang … Introduis les cartes Leader, Réserviste et Team-Up (Équipe).
  • 11/2005 – Justice League of America : 220 cartes. Univers JLA, Injustice, Société Secrète des Super-Vilains … Introduis la mécanique « Allié ».
  • 02/2006 – X-Men : 220 cartes. Avec les X-Men, les Morloks, le Club des Damnés … Apparition des cartes aux « traits mutants ».
  • 04/2006 – Infinite Crisis : 220 cartes. Avec la Justice Society of America, l’agence Checkmate, le groupe Shadowpact … De nombreuses nouvelles mécaniques.
  • 09/2006 – Herald of Galactus : 220 cartes. Avec Galactus, les Inhumains, les Kree, les Skrulls … Nouvelle mécanique : Terraform, Press …
  • 12/2006 – Legion of Super-Heroes : 220 cartes. Univers La Légion des superhéros (Cosmic Boy & co), Teen Titans, Darkseid …
  • 02/2007 – Marvel Temp-Up : 220 cartes. Avec les Defenders, les mercenaires du Wild Pack … Mécanique : double loyauté, payez l’attaque ou la défense …
  • 07/2007 – World’s Finest : 220 cartes. Regroupe prisonniers d’Arkham, les Outsiders, Birds of Prey. Introduis la mécanique Folie.
  • 08/2007 – Marvel Legends : 273 cartes. La communauté des X-Men, les aliens Shi’ar, Doctor Doom … Nouvelle maquette des cartes, ajout des symboles d’équipes, etc. De nombreuses mécaniques de jeu abandonnées et une simplification des règles afin d’attirer de nouveaux joueurs.
  • 11/2007 – DC Comics Legends : 273 cartes. L Ligue des Assassins, le gang Injustice, la Doom Patrol … Retour de plusieurs mécaniques (affiliation double, réserviste …)
  • 06/2008 – Marvel Universe : 330 cartes. La plus grosse extension du lot. Beaucoup de nouveaux personnages : le SHIELD, Antlantis, Nova Corps … Retour de nombreuses mécaniques.
  • 11/2008 – Marvel Evolution : 275 cartes. Introduit les X-Factor, les Maraudeurs, la X-Force … Nouvelle mécanique : Chasseur, Décaller …
Boite Marvel Universe Vs. System
Boite Vs. System Marvel Universe

Les 6 Starter Deck

En parallèle de certaines extensions, nous avons eu droit à des Starter Decks. Il s’agit de paquets contenant 2 mini-deck de 40 cartes chacun. La plupart du temps ces 2 mini-decks étaient composés d’une équipe de « gentils » et d’une équipe de « méchants ». Le but était un affrontement de l’une des équipes contre l’autre.

Les 3 premiers Start Decks reprenaient simplement les cartes de l’extension affiliée, du coup ils avaient assez peu d’intérêt et se vendaient mal. Les 3 suivants ont intégré certaines cartes exclusives. Un 7e set aurait dû voir le jour (centré sur Superman), mais a été annulé.

Vs. system - Starter Deck Batman contre Joker
  • 04/2004 – X-Men vs. the Brotherhood. 80 cartes, toutes des réimpressions de l’extension Marvel Origins.
  • 06/2004 – Spider-Ma vs Doc Ock. 80 cartes, toutes des « réimpressions » de l’extension Web of Spider-Man (le Starter étant paru quelques mois avant).
  • 07/2004 – Batman vs. The Joker. 80 cartes, toutes des réimpressions de l’extension DC Origins.
  • 06/2005 – Batman Starter Deck. 80 cartes dont 28 originales. 52 réimpressions de l’extension DC Origins. Coïncide avec la sortie du film Batman Begins.
  • 06/2005 – Fantastic Four Starter Deck. 80 cartes dont 28 originales. 52 réimpressions de l’extension Marvel Origins. Coïncide avec la sortie du film Les 4 Fantastiques.
  • 02/2006 – X-Men Starter Deck.  80 cartes dont 32 originales. 48 réimpressions de l’extension X-Men. Coïncide avec la sortie du film X-Men : L’Affrontement Final.

Les Sets Spéciaux

Après l’arrêt des Starter Deck, Upper Deck à tenté 2 nouveaux produits : les Essential Collection et les Giant-Size sets. Ces expériences n’auront eu droit qu’à un seul essai avant la disparition du jeu.

  • 02/2007 – Hellboy Essential Collection. 55 cartes autour de l’univers Hellboy, B.P.R.D. & Co. C’est la 1re et seule fois que le jeu ira au-delà des frontières Marvel et DC Comics, Hellboy étant un héros Dark Horse.
  • 11/2007 – The Coming of Galactus. 42 cartes basées sur Galactus et son univers. Devait introduire un nouveau mode de jeu : l’un des joueurs prenait le contrôle de Galactus et tous les autres s’alliaient pour le vaincre.

Conclusion

Un jeu qui avait de grandes ambitions et un des rares qui combinaient plusieurs maisons d’édition de comics, ce qui lui donnait une certaine saveur. Un jeu vidéo (Marvel Trading Card game) publié par Konami et basé sur le principe Vs. System a même vu le jour sur PSP, PC et Nintendo DS.

Merci de votre soutien !

Pour votre confort visuel, j'ai décidé de ne pas afficher de publicités sur ce site, uniquement des liens d'affiliation dans les articles.
En effectuant vos achats via ces liens vous ne payez pas plus cher et un petit pourcentage (1 à 3%) m'est redistribué.
Cela me permet pour l'instant de payer l'infrastructure du site (hébergement, domaine ...).
A l'avenir, j'espère que cela me m'aidera petit à petit à payer quelques-unes des heures que je consacre à ce site afin de vous partager ces informations au quotidien.


Vous pouvez aussi me supporter en faisant connaître le site, chaque partage est important. Merci à vous !