Les jeux de cartes de luxe

Jeux de cartes de luxe

Certains d’entre nous pensent que la tendance des jeux de cartes de luxe (ou à collectionner) est assez récente, or il n’en est rien. Les premiers jeux de luxe remonteraient même au … 15e siècle. Ce n’est donc pas une niche qui est apparue il y a peu avec les plateformes de financement collaboratives. Même si à l’heure actuelle la plupart de ces jeux sont disponibles via Kickstarter, Ulule & co, cela n’a pas toujours été le cas.

C’est surtout après l’invention de la typographie (1440) que les cartes ont commencé à être imprimées en nombre. Le processus, peu couteux et réalisé par un manufacturier local, permettait à toutes les couches sociales de la société de s’en procurer. Les cartes étaient la plupart du temps réduites à leur plus simple expression, emballée dans une feuille de papier et pas encore dans une boite.

The Courtly Household Cards

Un peu d’histoire

Très vite il y eut apparition d’artisans décidés à proposer des choses de qualité supérieure. L’idée n’était plus de faire des cartes pour la vie de tous les jours, mais des modèles plus travaillés. Des oeuvres d’art que les plus aisés pourraient collectionner et afficher dans leur bureau. Il faut se rappeler qu’à l’époque il y avait peu de choses pour afficher son statut social : pas de voiture luxueuse, de montre en or, etc. Princes, Ducs, Gouverneurs … s’arrachaient ces cartes faites entièrement à la main et réalisées sur mesures par des artistes (connus ou non).

Les boites et coffrets en bois ou en métal étaient souvent recouverts de gravures. Et les cartes pouvaient avoir une finition en or ou en argent. C’est amusant de voir que c’est aujourd’hui toujours un peu la même recette pour les cartes de qualité supérieure. Coffret en bois, cartes brillantes dorées/argentées, illustration différente … Ce sont toujours les mêmes éléments pour les cartes plus rares et/ou haut de gamme 500 ans plus tard.

Coffret Card College – source : Kickstarter

Il faudra attendre le milieu des années 1800 pour avoir le format paquet de cartes que nous connaissons : cartes joker, coins arrondis, valeur des cartes dans les coins, etc. Après plusieurs modifications tout a été établi de manière assez définitive une centaine d’années plus tard. Aujourd’hui il n’y a plus que des modifications techniques : type d’impression, style de découpe, qualité du papier … À noter que durant cette période, les jeux de cartes de luxe/à collectionner ont quasiment complètement disparus. Tout ce qui sortait était avant tout prévu pour être joué (et abîmé) au quotidien.

Jeux de cartes de luxe moderne

Ce n’est que dans les années post-2000 que l’on a vu arriver un nouveau lot d’entreprises uniquement axées (ou quasi) sur les jeux de cartes pour collectionneurs. La plus connue étant sans doute Legends Playing Card Co., fondée en 2013. On peut citer aussi Encarded (2011), Kings Wild Project (2013), Stockholm17 (2014), Theory11 (2007), Seasons Playing Cards (2011) …

jeux de cartes de luxe par Legends Playing Card Co.
Legends Playing Card Co.

La technologie a continué à progresser au fil des décennies. Et pas seulement sur la plus grande précision de l’impression et de la découpe. Mais aussi avec de nouvelles encres plus résistantes, de l’embossage plus précis, des techniques au laser, des traitements résistants à l’eau ou encore une dimension écologique plus marquée (matériaux recyclés, etc.). Autre amélioration de ses dernières années, des effets de brillances variés : effet holographique, arc-en-ciel, néon … Les jeux de cartes de luxe possèdent aussi parfois des inscriptions ou symboles cachés, qui renforcent encore le côté mystique ou exclusif de la collection.

Arrivée des plateformes collaboratives

Est-ce étonnant qu’il ait fallu attendre l’explosion des plateformes comme Kickstarter pour voir ce genre de decks revenir au goût du jour ? Avant leur arrivée, un créateur devait avancer l’argent pour la confection de son jeu. Et les quantités minimales proposées par les fabricants étaient souvent de 8 000 à 12 000 exemplaires. Il fallait donc avoir les reins solides pour faire naitre son projet, et s’il ne se vendait pas on se retrouvait avec un stock de jeux qui prenait la poussière.

Harry Potter Theory11

Aujourd’hui le risque est moindre. Il suffit de créer un prototype et de lancer une campagne de levée de fonds. Si assez de gens valident la campagne et sont intéressés, vous avez le budget nécessaire et pouvez lancer la fabrication. L’artiste sait dès le départ si son idée plait et s’il rentre dans ses frais. Voire fait un bénéfice qui lui permettra de faire une seconde impression. Ou de lancer d’autres projets par la suite, de fournir des bonus aux investisseurs, etc. De plus, puisque le nombre de paquets de cartes est limité par défaut (selon la hauteur de la cagnotte), cela crée une certaine rareté et un marché secondaire.

J’ai déjà parlé de plusieurs projets Kickstarter sur le site, certains à succès et d’autres n’ayant pas reçu le financement attendu :

Pourquoi collectionner ce type de cartes ?

Il y a de multiples raisons pour collectionner les jeux de cartes de luxe : la qualité, l’ingéniosité du design, l’originalité et/ou la rareté. Et avec des centaines de sorties par année il faut savoir faire des choix. Certains se focalisent sur les jeux d’une période précise (jeux de l’entre-deux-guerres), d’une franchise (cartes Marvel, cartes Harry Potter …), d’une maison d’édition (Bicycle …), d’un artiste, etc.

Jeu de cartes de luxe Bicycle

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous avez l’âme d’un pur collectionneur ? Prêt à dépenser des centaines d’euros dans des jeux que vous ne sortirez jamais de leurs emballages ? Ou vous êtes du genre à penser qu’ils sont faits pour être utilisés et que la patine fait partie intégrant de l’expérience ?

[Traduction libre et résumée de l’article en anglais Luxury Collectable Decks]

Merci de votre soutien !

Pour votre confort visuel, j'ai décidé de ne pas afficher de publicités sur ce site, uniquement des liens d'affiliation dans les articles.
En effectuant vos achats via ces liens vous ne payez pas plus cher et un petit pourcentage (1 à 3%) m'est redistribué.
Cela me permet pour l'instant de payer l'infrastructure du site (hébergement, domaine ...).
A l'avenir, j'espère que cela me m'aidera petit à petit à payer quelques-unes des heures que je consacre à ce site afin de vous partager ces informations au quotidien.


Vous pouvez aussi me supporter en faisant connaître le site, chaque partage est important. Merci à vous !